Utilitaire.com

Utilitaires électriques : modèles, prix, devis

Les véhicules utilitaires électriques commencent progressivement à avoir la cote auprès des entreprises et artisans. Plus puissants, ils deviennent également plus autonomes grâce à l’amélioration de la capacité utile des batteries. La motorisation électrique confère aussi d’autres avantages comme un entretien moins onéreux et plus aisé, une facilité d’accès dans les Zones à Faibles Émissions pour garantir la poursuite de l’activité et un TCO plus performant.

Véhicule utilitaire électrique : un accès libre aux ZFE

La qualité de l’air en France se dégrade d’année en année. 57% des émissions d’oxydes d’azote et une grande partie des émissions de particules fines sont dues au trafic routier. Devant cette préoccupation majeure, plusieurs actions ont été entreprises par le gouvernement notamment la mise en place des Zones à Faibles Émissions mobilité (ZFE-m). Il s’agit de territoires qui mettent en place des interdictions d’accès pour certaines catégories de véhicules qui émettent beaucoup trop de polluants ayant des impacts néfastes sur la santé des habitants.

Ces ZFE-m ne permettent plus aux entreprises qui n’ont pas les bons utilitaires et camions de desservir certains centres-villes. Cela engendre une baisse de productivité et peut nuire à la pérennité de l’activité. Dans ces conditions, il est impératif pour elles d’investir dès maintenant dans l’achat d’utilitaire électrique. Les artisans et autres professionnels pourront continuer ainsi à accéder à toutes les zones urbaines sans aucune contrainte ni limite. L’utilitaire électrique ou à hydrogène fait partie des rares à ne pas être concerné par les restrictions de circulation.

Utilitaire électrique : un entretien moindre

Pour rester performant et fiable en toutes circonstances, un véhicule utilitaire électrique doit bénéficier du meilleur entretien. Les modes et les fréquences de maintenance dépendent des puissances et des constructeurs. L’avantage de l’utilitaire électrique est qu’il est facile à entretenir par rapport à une variante thermique. Le moteur contient à peine 10 éléments mobiles contre quelques milliers pour les véhicules diesel ou essence. Grâce aux technologies utilisées, il est même possible de réaliser jusqu’à un million de kilomètres. Les frais d’entretien pour ces autos à watts sont 30 à 40% moins chers par rapport à un VUL thermique.

Il n’est pas nécessaire de prévoir la vidange d’huile, car l’électromoteur n’a pas besoin d’une lubrification. Le VUL électrique ne comporte pas d’embrayage ni de boîte de vitesse et subit moins de casse et d’usure. L’utilisation du système de récupération énergétique au freinage réduit la sollicitation des plaquettes de frein qui deviennent plus durables. En revanche, au niveau des pièces d’usure, elles sont quasiment les mêmes chez les VUL électriques et thermiques et se composent entre autres des amortisseurs, de la transmission, des pneumatiques, des freins ou des éléments électroniques et mécaniques comme la suspension, la direction, la climatisation ou le système de filtrage.

Des avantages fiscaux et financiers pour les véhicules utilitaires électriques

À distance égale, il s’avère plus économique de rouler en électrique qu’avec une motorisation thermique. En fonction du mode de recharge et des modèles utilisés, la différence de prix entre la consommation d’un utilitaire diesel et d’un autre à watts peut aller du simple au triple, à plus forte raison qu’actuellement, le prix du carburant vient de doubler. Pour un VUL électrique qui consomme en moyenne 15 kWh/100 km, le coût annuel tourne aux environs de 360 euros pour 15 000 km. Sur cette même base kilométrique, une auto thermique qui consomme 5 litres/100 km engendre une dépense moyenne de 1100 euros en carburant.

Par ailleurs, les entreprises qui s’engagent dans une transition écologique au niveau de leur flotte auto bénéficient d’aides étatiques dans l’achat des VUL. Elles ont droit à un bonus écologique dont la valeur dépend du coût total du véhicule. Si ce dernier vaut moins de 45 000 euros, le montant du bonus s’élève entre 3000 à 5000 euros. Pour un VUL entre 45 000 et 60 000 euros, le coût accordé n’est que de 1000 euros. À plus de 60 000 euros, le bonus est de 2000 euros. En revanche, ce dernier n’est accordé qu’au modèle à hydrogène.

Les professionnels profitent aussi de l’exonération de la TVS ou de la taxe sur la carte grise en fonction des territoires. Le sur-amortissement quant à lui peut culminer jusqu’à 60% en matière de déduction fiscale.

Un large choix de modèles pour les utilitaires électriques

S’il y a encore cinq ans, le choix de VUL électrique sur le marché était particulièrement restreint, les choses ont aujourd’hui évolué. Désormais, tous les constructeurs intervenant sur ce segment possèdent leurs propres offres.

Renault dispose des modèles les plus vendus au monde à l’instar du Renault Kangoo E-Tech et du Master E-Tech qui vient récemment de bénéficier d’une version à hydrogène. Le Kangoo plus spécifiquement a profité d’une évolution sous le plancher en passant d’une autonomie de 230 km à 300 km.

Fiat fait aussi parler de lui en lançant son e-Ducato. Ce modèle propose la meilleure autonomie sur le marché des VUL en atteignant un rayon d’action de 370 km. Il est disponible en trois carrosseries à savoir châssis-cabine, fourgon et combi pour le transport de personnes.

Toujours dans la catégorie des meilleurs VUL figure le Fiat e-Transit qui offre la motorisation la plus puissante qui atteint 198 kW et 430 Nm. Le fourgon garantit également une excellente autonomie qui culmine à 350 km. Il assure une charge utile de 1616 à 1967 kg et un volume de chargement de 9 à 15 m3.

Peugeot pour sa part dispose de la gamme d’utilitaires électriques la plus variée. Tous ces modèles sont désormais électrifiés allant du Partner, à l’Expert en passant par le Boxer. Ces véhicules procurent aussi une des meilleures autonomies atteignant 330 km.

Utilitaires électriques : un TCO plus performant

Le coût d’exploitation d’un utilitaire électrique est bien plus attractif que celui d’un modèle thermique. Certes, le prix d’achat est plus élevé, mais l’accès au bonus écologique et à la prime à la conversion permet de réduire la note de façon drastique. De plus, des économies sont à la clé grâce aux incitations fiscales, aux aides locales et nationales, à l’absence de frais de carburant ainsi que la baisse du coût d’entretien. Par exemple, un artisan qui utilise un Fiat E-Ducato MH2 ne dépense que 7,71 euros par jour s’il parcourt 300 km quotidiennement en ville.

Utilitaire Citroën ë-Jumpy électrique

Le Citroën Jumpy est une fourgonnette connue pour ses très bonnes qualités routières, son confort et ses équipements dignes d’une voiture particulière. C’est donc sans surprise qu’on découvre une version 100 %...

Utilitaire Peugeot e-Partner électrique

La gamme de véhicules utilitaires 100 % électriques de la marque au lion vient d’accueillir un nouveau membre : le Peugeot e-Partner, une fourgonnette électrique conçue sur la base d’un modèle thermique existant. Avec...

Utilitaire Fiat e-Scudo électrique

Acquérir un véhicule utilitaire pour étoffer une flotte professionnelle ne représente pas toujours une étape facile pour une entreprise. Les enjeux financiers notamment sont très importants, car le coût d’achat d’un...

Utilitaire Opel Vivaro-e Fourgon électrique

En 2021, l’Opel Vivaro-e est auréolé de la prestigieuse récompense « International Van of the Year ». Le fourgon branché continue sur sa lancée et veut séduire de plus en plus d’entreprises par ses prestations utiles et...

Utilitaire Citroën e-Berlingo Van électrique

Afin de répondre à un besoin grandissant de véhicules utilitaires émettant le moins possible de CO2 et accédant aux zones règlementées, Citroën propose la version 100 % électrique de sa fourgonnette phare, le Citroën...

Utilitaire Renault Master E-Tech électrique

Si la première version du Renault Master électrique a suscité l’intérêt des professionnels pour ses capacités d’utilitaire, le modèle est resté largement en retrait par rapport à ses concurrents en raison de sa faible...

Utilitaire Renault Kangoo E-Tech électrique

À l’occasion de la sortie de la nouvelle génération de son Kangoo 100 % électrique, le constructeur Renault a rebaptisé le modèle en lui attribuant le nom de Kangoo E-Tech Electric. Au-delà de cette nouvelle...

Utilitaire Peugeot e-Traveller électrique

Dans l’optique d’élargir son offre en matière de véhicules utilitaires électriques, le constructeur français Peugeot a entrepris d’électrifier son combispace : le Peugeot traveller, qui est un utilitaire conçu pour les...

Utilitaire Fiat Ducato Electric

Depuis le début de l’année 2022, les entreprises disposant d’une flotte auto de plus de 100 véhicules ont l’obligation de remplir un quota de 10% de véhicules à faible émission. Ainsi, l’électrification de la flotte...

Utilitaire Peugeot e-Expert électrique

Le Peugeot e-Expert est un utilitaire100% électrique positionné sur le segment des fourgons compacts. Il s’agit de la version électrique d’un modèle déjà existant : le Peugeot Expert dont la réputation n’est plus à...

Utilitaire Nissan Townstar électrique

Succédant au NV 250 qui prend sa retraite, le Nissan Townstar électrique vient étoffer la gamme de véhicules utilitaires zéro émission de la marque nipponne. Le fourgon électrique de nouvelle génération se veut plus...

Utilitaire Nissan e-NV200 électrique

La concurrence est rude sur le marché des véhicules utilitaires. Entre les grands ténors du marché provenant de chez Renault, Volkswagen ou Fiat, il existe quelques marques qui tentent de se faire une place en proposant...

Utilitaire Mercedes e-Vito électrique

Parfaitement adaptée aux artisans, aux commerçants ou aux prestataires de services, la gamme Mercedes Vito s’appuie sur de nombreuses qualités telles que la polyvalence, la flexibilité, et une certaine efficience. Mais...

Utilitaire Mercedes EQV électrique

Le Mercedes Classe V destiné au transport de personnes se voit attribuer une version 100% électrique du nom de Mercedes EQV. Ce combispace 100% électrique promet une belle autonomie et des prestations à la hauteur de...

Utilitaire Peugeot e-Boxer électrique

Engagé dans une démarche « full watt », Peugeot convertit tous ces modèles d’utilitaires en une version électrifiée. Le Boxer ne fait pas exception à la règle et a également droit à une déclinaison zéro émission qui...

Utilitaire Volkswagen e-Crafter électrique

À l’instar du marché des véhicules électriques particuliers, celui des véhicules utilitaires est aujourd’hui de plus en plus florissant. Non seulement les professionnels prennent conscience des enjeux environnementaux...

Utilitaire Citroën ë-SpaceTourer électrique

Après les citadines, les berlines compactes et les SUV, c’est au tour des vans de troquer leur moteur thermique par des électromoteurs. Parmi les modèles qui font parler d’eux sur le marché figure le Citroën ë...

Utilitaire Opel Zafira-e Life électrique

Sur le marché du transport de personnes haut de gamme, la concurrence s’annonce de plus en plus rude. Désormais, les marques comme Volkswagen font face à des rivaux très sérieux, dont ceux issus de la galaxie Stellantis...