Utilitaire.com

Quelles compétences pour aménager soi-même son fourgon ou van ?

Vous avez envie de passer vos prochaines vacances dans un fourgon ou un van aménagé. Après avoir consulté les prix de ces véhicules de loisir neufs ou très récents, vous vous rendez compte que leur prix est élevé et avez décidé d’aménager un fourgon ou un van par vos propres moyens. C’est possible, mais il faut être un peu bricoleur, polyvalent et méthodique. Si vous avez ces trois qualités, alors vous allez pouvoir vous lancer dans un tel aménagement. Par contre, transformer un fourgon ou un van en véhicule de loisir aménagé demande une certaine réflexion avant de passer à l’action. Nous allons aborder ici tous les aspects des situations qui vont se présenter à vous.

La réflexion

Tout d’abord, avant de vous lancer dans l’aménagement d’un fourgon ou d’un van, la réflexion sur le projet est obligatoire. Préférez y penser en plein hiver et commencez à lister tout ce qu’il va vous falloir en restant au chaud derrière votre écran d’ordinateur. Vous pouvez même ouvrir un dossier sur votre bureau et remplir sur un fichier Word ou Excel tout ce que vous allez devoir faire point par point et dans l’ordre. Ainsi, la réflexion est primordiale dans votre projet afin de le faire aboutir au mieux et à la bonne période.

La méthode et la liste

Une fois que vous êtes derrière votre écran, vous devez aussi être très méthodique et faire une liste des besoins que vous allez avoir au fur et à mesure de l’avancement de votre projet. Donc, avant d’acquérir votre fourgon ou votre futur van, vous allez prendre le temps de définir si vous souhaitez partir uniquement pour des week-ends ou pour des séjours plus longs. Vous allez aussi devoir prendre en compte le nombre de personnes que vous serez. Tout seul ou à deux, n’est pas du tout pareil que partir dans un fourgon aménagé en famille. Il va falloir aussi répondre à la question du climat et à quelle saison vous comptez voyager, car la réponse est cruciale pour l’isolation de votre véhicule. Dans votre liste, vous allez donc devoir intégrer l’isolation que vous comptez mettre dans votre futur véhicule ainsi que le chauffage si vous souhaitez partir en toutes saisons. Listez ainsi vos besoins, les uns à la suite des autres. Être méthodique est encore une facette essentielle que vous devez posséder afin de réussir votre projet et le mettre en pratique.

Le budget

Le budget ne fait pas partie des compétences qu’il faut avoir pour aménager son fourgon ou son van, mais il est tout de même essentiel de le prévoir en fonction de vos prétentions. Vous devez englober l’acquisition du futur véhicule ainsi que le coût des aménagements pour connaître le prix maximum que vous pouvez consacrer à ce VUL. Soit, vous avez le montant en épargne, soit vous allez devoir faire un crédit auprès de votre banque afin de pouvoir financer votre projet. Une fois que vous avez défini le montant qu’il vous faut, vous pouvez appeler votre banquier afin de voir quelle somme mensuelle et en combien de mois vous allez devoir rembourser. Même si vous avez une épargne, souvent, il vaut mieux la conserver par mesure de sécurité surtout si le montant que vous avez à emprunter n’est pas très élevé. Il vous faut donc aussi être prévoyant et ne jamais minimiser les futurs coûts. En général, comptez entre 4 000 € et 10 000 € pour aménager votre fourgon ou van par vous-même et 2 à 4 000 € de plus si vous faites poser un toit relevable sur son dessus.

Comparer les blocs d’aménagement

Continuez par regarder sur Internet tout ce qui peut se faire en blocs d’aménagement intérieur pour les fourgons et les vans. Un bloc amovible est peut-être votre solution si vous ne partez pas longtemps, si vous n’êtes pas trop bricoleur ou si vous travaillez avec votre fourgon le reste du temps. En effet, il se monte et se démonte en quelques minutes et vous êtes ainsi toujours prêt à partir. Cette solution est très certainement intéressante pour les personnes travaillant en ville toute la semaine et désirant partir se ressourcer en week-end à quelques dizaines de kilomètres en pleine campagne. Par contre, les blocs d’aménagement pour fourgons ou vans ont un coût différent en fonction des éléments proposés. Ils comprennent quand même un lit, des rangements, un bloc cuisine avec table dépliante et chaises, un réfrigérateur et des rangements. Certains d’entre eux sont bien plus complets que d’autres et leur prix peut passer quasiment du simple au double. Épluchez bien chaque avantage et chaque inconvénient avant de vous lancer dans l’aventure. Il vous faudra donc être vigilent.

Chercher un fourgon ou un van

Vient le moment où vous devez chercher et trouver le fourgon ou le van qu’il vous faut une fois que vous avez terminé le stade de la réflexion et décidez d’entrer dans l’aventure. Vous allez donc devoir trouver la perle rare en fonction des besoins et du budget que vous vous êtes fixé. Si vous pouvez acquérir un véhicule neuf, vous allez être tranquille pour quelques années pour la mécanique qui sera sous garantie et de dernière génération et répondra aussi aux dernières normes gouvernementales en matière de protection pour l’environnement. Si vous achetez un fourgon ou un van d’occasion, vous pouvez tomber sur une très bonne affaire. Dans ce cas, vérifiez tous les organes avant de l’acquérir et si vous ne vous y connaissez pas bien, amenez avec vous un spécialiste ou un très bon bricoleur qui saura juger de l’état du véhicule. Dans ce cas, il vous faudra être prudent.

Les critères pour choisir un fourgon ou un van

Tout en cherchant votre base de véhicule, il faut aussi que vous la sélectionniez en fonction de certains critères que nous avons évoqués plus haut comme la grandeur du véhicule en fonction du nombre de personnes qui voyageront avec vous. La taille est donc très importante pour concrétiser votre projet. Cette taille comporte bien entendu, la longueur et la largeur, mais également la hauteur qui est très importante. Dans certains fourgons, vous pouvez tenir debout à l’intérieur s’ils sont réhaussés et pas dans d’autres. Il vous faudra donc être aussi un peu visionnaire afin de pouvoir vous représenter votre futur fourgon ou van aménagé surtout si vous désirez y rajouter un toit relevable.

Une formation pour l’aménagement

Une fois que vous avez acquis votre base, et savez comment aménager votre fourgon ou van, si vous ne maîtrisez pas tous les montages, il va falloir vous former sur certains points essentiels comme :

  • La réalisation des meubles de rangement
  • L’isolation
  • L’électricité
  • La plomberie
  • La carrosserie s’il y a des modifications d’ouvertures, etc.

N’ayez pas peur de ces formations, personne ne vous demande de retourner à l’école, heureusement. Il faut simplement se rendre sur Internet quand vous ne savez pas ou ne connaissez pas certains sujets que vous ne maîtrisez pas. Vous allez trouver des blogs très complets sur le sujet et sur chaque partie à aménager. Vous pourrez aussi consulter certains forums traitant de ces questions sur des groupes de réseaux sociaux. Vous devez donc être aussi studieux.

Faire les plans de votre aménagement

En aménageant par vous-même votre fourgon ou van, vous allez faire du sur-mesure pour que l’aménagement réponde à toutes vos attentes. Avant de vous lancer, il faut réaliser les plans d’aménagement. Prenez toutes les mesures nécessaires et replacez-les sur un papier. Installez sur votre plan les différents éléments auxquels vous songez. Vous allez vite vous apercevoir si c’est possible et vous pourrez aussi voir quelle surface reste disponible pour votre confort quotidien une fois que tout sera monté. Vous éviterez ainsi de la place perdue et vous vous rendrez compte de la faisabilité du projet. Il vous faut donc aussi être pragmatique.

Accepter de l’aide pendant la réalisation des travaux

Ça y est, vous vous lancez dans la réalisation de l’aménagement de votre véhicule. Vous allez commencer par l’isolation du plafond, des parois et du plancher. Vous passerez ensuite à l’électricité et à la plomberie et enfin au montage des meubles. Attention, si vous posez du jonc de mer au plafond, par exemple ou que vous désirez monter tout seul vos meubles, vous allez rencontrer des difficultés, car dans certains cas, il faut être deux. Si vous n’avez pas de membre de votre famille capable de vous aider, n’hésitez pas à faire la demande d’aide à un ami un peu doué. Si vous devez réaliser des travaux plus techniques comme pour l’électricité ou le gaz, mieux vaut faire appel à un professionnel dont les compétences vous garantiront une certaine sécurité si vous doutez de vos capacités dans ces domaines. Il vous faudra donc être humble et accepter l’aide d’autrui.

Les finitions

Une fois l’aménagement monté, vous allez vérifier si tout fonctionne correctement et passer aux finitions. Cette partie est la plus agréable et reste essentielle afin que vous vous sentiez bien et chez vous quand vous voyagez avec votre véhicule aménagé. Vous allez choisir des tons que vous aimez, des matériaux qui vous apporteront du confort, des couleurs claires pour augmenter la lumière intérieure, des matières chaudes pour vous dépayser et vous sentir comme dans un cocon. Vous devez donc être créatif.

L’homologation VASP

Quand vos travaux d’aménagement seront terminés, vous pourrez être fier de vous, mais avez-vous pensé à la mention VASP sur la carte grise de votre véhicule ? En effet, si votre utilitaire est transformé en véhicule de loisir, la carte grise doit comporter la mention VASP au lieu de CTTE sinon, vous vous verrez refuser le contrôle technique. En réalité, il faudra que votre fourgon ou van aménagé soit homologué. Pour ce faire, téléphonez au centre de contrôle de votre région ainsi qu’à la DREAL pour avoir toutes les informations sur le sujet. Ils vous expliqueront comment pouvoir bénéficier de la mention VASP après une visite par un membre de la DREAL qui est l’organisme habilité pour vous délivrer cette autorisation. Il vous faut donc être en règle pour rouler tranquillement et être bien assuré.

Les diverses compétences à avoir pour aménager son fourgon ou son van en résumé

En résumé, pour aménager par vous-même votre fourgon ou votre van, nous allons reprendre chaque paragraphe de ce texte pour en faire la synthèse et vous vous rendrez compte que les compétences qu’il vous faut pour réaliser cet aménagement, sont loin d’être celles que vous imaginiez. Il vous faut donc être :

  • Bricoleur
  • Polyvalent
  • Méthodique
  • Vigilent
  • Prudent
  • Visionnaire
  • Studieux
  • Pragmatique
  • Humble
  • Créatif
  • Être en règle avec la loi

Avec ces qualités et obligations et quelques bonnes heures de patience également, vous arriverez à aménager votre fourgon ou van en véhicule de loisir correspondant à toutes vos attentes et aurez la satisfaction suprême de pouvoir vous dire que c’est vous qui l’aurez réalisé.

Ajouter un commentaire